News

12.08.2019

Une observation actuelle d'écureuil, © Judith Niggli / wildenachbarn.ch

Mardi 6 août, la 40'000e observation a été annoncée sur les plates-formes Nos voisins sauvages et Stadtwildtiere. Il s’agit d'un renard en ville de Lucerne.
Le projet Faune urbaine a été lancé à Zurich en 2013, suivi en mai 2016 par le projet Nos voisins sauvages qui est désormais actif tant Suisse alémanique qu’en Suisse romande. En parallèle, des projets locaux existent dans 8 villes et 5 régions en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

Un grand merci à tous les observateurs. Nous attendons déjà avec impatience les 40'000 prochaines annonces sur nosvoisinssauvages.ch, wildenachbarn.ch, stadtwildtiere.de, stadtwildtiere.at, stadtwildtiere.ch, wildenachbarn.de et wildenachbarn.at.

05.07.2019

Nos voisins sauvages a participé à une excursion sur le hérisson organisée par Sauvageons en Ville à Pully (est lausannois), qui a réuni une vingtaine d’adeptes. La construction d’un gîte avec des feuilles mortes et tas de bois dans un jardin privé a été entreprise, là où des traces de hérisson ont pu être observées dans un des tunnels à traces posés pour l’occasion. Des endroits dangereux pour nos petits mammifères ont été marqués pour sensibiliser les automobilistes du quartier, afin qu’ils soient attentifs aux endroits où ces derniers sont obligés d’emprunter une voie bitumée. Diverses structures favorables ont été également recensées, en particulier dans des jardins privatifs urbains.

03.06.2019

Nuit noire à Val-de-Ruz entre minuit et 4h45. Le projet d’extinction de l’éclairage public au coeur de la nuit est en bonne voie de réalisation. Coffrane est le premier village concerné par cette mesure mise en oeuvre depuis le 10 mai 2019. Val-de-Ruz (16 900 habitants, 124 km2) est la première commune suisse à prendre cette mesure.

Cette vague d’extinction nocturne va-t-elle changer les habitudes de la faune? Un projet local de Nos voisins sauvages est en cours d'élaboration afin de suivre, grâce aux sciences citoyennes, l'impact de l'extinction nocturne sur la faune sauvage. En parallèle à cette étude participative, des réflexions sont en cours avec la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Lullier. pour assurer également un suivi scientiifique. 

Le projet de Nos voisins sauvages vise à sensibiliser et à informer la population de Val-de-Ruz sur la faune présente dans la région. Les habitants sont appelés à signaler leurs observations de faune sauvage sur la platerforme.

Newsletter

Souhaitez-vous être informé sur des observations, des actions ou des progrès marquants ?

Abonnez-vous Ă  la Newsletter: