Projet extinction nocturne

Nuit noire à Val-de-Ruz entre minuit et 4h45. Le projet d’extinction de l’éclairage public au coeur de la nuit est en bonne voie de réalisation. Coffrane est le premier village concerné par cette mesure mise en œuvre depuis le 10 mai 2019. Val-de-Ruz (16 900 habitants, 124 km2) est la première commune suisse romande à franchir le pas. Cette vague d’extinction nocturne va-t-elle changer les habitudes de la faune? Un projet local de Nos voisins sauvages est en cours d'élaboration afin de suivre, grâce aux sciences citoyennes, l'impact de l'extinction nocturne sur la faune sauvage. En parallèle à cette étude participative, des réflexions sont en cours avec la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Lullier pour assurer également un suivi scientifique.

Le projet de Nos voisins sauvages vise à sensibiliser et à informer la population de Val-de-Ruz sur la faune présente dans la région. Les habitants sont appelés à signaler leurs observations de faune sauvage sur la plateforme.

Le village de Coffrane avant et après extinction de l’éclairage public. Les lampadaires des passages pour piétons sont maintenus pour des raisons de sécurité. © Michel Blant

 

 

Newsletter

Souhaitez-vous être informé sur des observations, des actions ou des progrès marquants ?

Abonnez-vous Ă  la Newsletter: