Projet extinction nocturne

La commune de Val-de-Ruz joue un rôle précurseur dans la lutte contre la pollution lumineuse et ses effets sur la faune sauvage et l'homme.  Le projet d'extinction de l'éclairage public au coeur de la nuit, de minuit à 4h45 est désormais une réalité. Val-de-Ruz (16 900 habitants, 124 km2) est la première commune suisse romande à prendre cette mesure. A l'exception des 76 lampadaires situées en bordure des passages pour piétons, les 700 lampadaires de la commune sont éteints. La commune de Val-de-Ruz couvre l'ensemble du territoire de la vallée du même nom, une entité naturelle. 

Cette extinction nocturne va-t-elle changer les habitudes de la faune? Telle est l'une des questions que le projet local de Nos voisins sauvages veut  examiner, grâce aux sciences citoyennes. En parallèle à cette étude participative, des étudiants de la Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture de Lullier sont sur le terrain pour assurer également un suivi scientifique.

Le projet de Nos voisins sauvages vise à sensibiliser et à informer la population de Val-de-Ruz sur la faune présente dans la région. Les habitants sont appelés à signaler leurs observations de faune sauvage sur la plateforme.

Plus d'informations, notamment une revue de presse, sur le site www.valdenuit.ch.

Le village de Cernier avant et après extinction de l'éclairage public. La photo du milieu montre un éclairage temporaire lors du passage d'un véhicule. © Emmanuel Gambarini

Newsletter

Souhaitez-vous être informé sur des observations, des actions ou des progrès marquants ?

Abonnez-vous à la Newsletter:

Val-de-Ruz
Nos voisins sauvages
Porteurs et partenaires